Les premières nominations faites par Trump sont un clin d’œil à l’ancien racisme blanc

En nommant un homme teinté de suspicions de haine raciale au poste de conseiller en chef de la Maison-Blanche, Donald Trump commence à confirmer la crainte qu’il fera une place belle à l’extrême-droite.

 Carlo Allegri / Reuters Stephen Bannon dans les coulisses d'un meeting de Donald Trump dans le Michigan le 31 octobre 2016. REUTERS/Carlo Allegri
Carlo Allegri / Reuters – Stephen Bannon dans les coulisses d’un meeting de Donald Trump dans le Michigan le 31 octobre 2016. REUTERS/Carlo Allegri

L’histoire est perverse: elle ressert les vieux plats, mais nappés d’une nouvelle sauce. Le « Nationalisme blanc » est en train de surgir, évoqué par le New York Times, The Huffington Post, CNN, The Nation, même Fox.

Lire l’article http://ift.tt/2ftfklr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s