Samedi 30 juillet : Promenade préhistorique – Sligo #Roadtrip #Irlande 2016

Sligo est le pays des frères Yeats et de vestiges préhistoriques remarquables. En ce samedi 30 juillet, nous optons pour la préhistoire.

Nous débutons, à l’ouest de la ville, par la nécropole mégalithique de Carrowmore. Elle est la plus grande et la plus ancienne d’Irlande. Le site est magnifique et impressionnant. La plus ancienne des tombes date de 5000 ans avant J.-C..

Au sommet de la butte, nous disposons également d’un point de vuem magnifique sur Sligo et sa région ainsi que bien au-delà.

Nous pouvons notamment admirer le mont Knocknarea ou le mont Benbulben ainsi qu’au loin, un peu plus à l’ouest, les Ox Mountains.

La ballade à travers champs à la découverte de ces différentes tombes est une nouvelle et très agréable plongée en dehors du temps. Nous bénéficions d’un commentaire fort bien fait en français.

Nous escaladons ensuite à 3 km de là, le mont Knocknarea. Après 30 à 45 minutes de marche, vous découvrirez le cairn de la reine Méabh (ou Medb ou Maeve), cairn qui n’a jamais été fouillé.

Il comporte cependant une tombe à corridor, vieille de 5000 ans. Pour avoir une petite idée de la taille de ce cairn, celui-ci est un mini roc de 36’000 à 40’000 pierres de 192 m à sa base et de 24 m de haut. De loin, vous avez l’impression qu’un bouton trône au somme de cette montagne.

Du sommet du Knoknarea, la vue est évidemment sublime. Elle est bercée par le vent. Fascinant. Il est difficile de s’arracher à ce lieu.

Nous y parvenons néanmoins. Il est 15 heures. Nous décidons alors d’interrompre nore promenade préhistorique pour nous rendre à Sligo. La Sliggo Abbey nous attend. C’est une abbaye dominicaine fondée en 1252 ou 1253 par Maurice Filzgerald, deuxième baron d’Offaly. Il est également le fondateur de la ville de Sligo.

L’abbaye a été accidentellement brûlée en 1414, en même temps que la ville…qui elle ne fût pas brûlée par accident.

Après l’incendie, bien que des moines continuèrent à l’occuper, le monastère devint une source d’approvisionnement en pierre pour d’autres constructions et ceci durant tout le 18e siècle. Les frères furent déplacés au 19e siècle. Ce n’est qu’à la fin du 19e siècle que l’ensemble a été placé sous protection.

Aujourd’hui, le site est protégé. La visite ressemble à un jeu de piste qui plaira aux enfants sous l’oeil très attentif de leurs parents.

Après la visite de l’abbaye, place à une visite éclaire des boutiques de Sligo.

Nous avons ensuite encore le temps de nous rendre sur les magnifiques plages de Strandhill, paradis des surfeurs et des golfeurs.

L’ambiance d’un village de bord d’Océan fonctionne comme une madeleine de Proust. Belle fin de journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s