Revue de presse : «Il ne faut pas diffuser des images de façon sauvage»

Les réseaux sociaux sont de plus en plus utilisés par les victimes ou les témoins d’une infraction. Ils y diffusent des images ou des informations. Cela a été le cas après une rixe, à Lausanne, à la fin du mois d’octobre. L’avis de Jacques Antenen, commandant de la police cantonale vaudoise.

from Pocket http://ift.tt/1NpeVJy
via IFTTT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s