A écouter : Pauline Ganty Quartet, «L’Envol»

Une chronique enthousiaste pour ce premier disque de Pauline Ganty Quartet. Disque soutenu par la Commission culturelle de La Tour-de-Peilz. Qu’on se le dise et surtout qu’on l’écoute !

Un disque bien sous tous rapports. Notamment ceux, qui nous importent ici, du swing, discret mais réel, et de l’équilibre dans un répertoire où se côtoient sans hiatus ni faute de goût Carla Bley, Wayne Shorter, Jacques Brel (pas parce que c’est tendance, mais parce que «Les Vieux», malgré une tentative d’appropriation un peu appliquée, ont séduit son sens de l’épure), et ses compositions à elle qui ravissent autant qu’elles stimulent. Le parcours de la toute jeune Pauline Ganty a croisé, en Suisse, Susanne Abbuehl, à New York, Kurt Elling: cela s’entend dans sa maîtrise du «timing» et son goût d’un chant sans fioritures dont ce premier CD offre l’émoustillante révélation.

Source : Pauline Ganty Quartet, «L’Envol» – LeTemps.ch.

Pour écouter, puis acheter en ligne : http://paulinegantyquartet.bandcamp.com/releases

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s