Revue de Presse : En Allemagne, la couverture médiatique du crash de Germanwings provoque un vif débat sur l’éthique journalistique

En Allemagne, la couverture médiatique du crash de Germanwings provoque un vif débat sur l’éthique journalistique
By ANNABERLIN

L’intense agitation médiatique qu’a provoqué le crash du vol 4U9525 tout au long de la semaine est en passe de devenir en Allemagne un symbole des dérives du journalisme. L’avalanche de révélations qui s’en est suivie, crachées minute après minute par les sites d’info allemands, barrant chaque matin la une des quotidiens du pays, a déclenché un vif débat sur les réseaux sociaux au sujet du non-respect de la vie privée des proches du copilote Andreas Lubitz[1] Lubitz[1] par les médias. Débat qui n’a visiblement trouvé aucun écho dans la presse française ou anglophone.
À quelques rares exceptions, à l’instar du quotidien berlinois Die Tageszeitung, qui persiste à ne citer le pilote que sous la formule anonyme d’«Andreas L.», les médias allemands ont en effet donné ou fini par donner l’identité du pilote soupçonné être à l’origine du drame qui a coûté la vie à 149 personnes. Pratiquement tous les médias ont publié sa photo, nombreux sont ceux qui ont publié celle de la maison de ses parents.
Une attitude que dénonce Mats Schönauer, responsable d’un blog de critique des médias assez populaire en Allemagne (40.000 visiteurs par jour), BILDblog, qui doit son nom au fait qu’il avait au départ été mis en ligne uniquement pour analyser les pratiques journalistiques du tabloïd Bildzeitung, symbole en Allemagne de la presse de caniveau dans toute son horreur:
«Ce qui s’est passé ces derniers jours n’est, au sens large, au sens très large, plus du …

«À quelques rares exceptions, à l’instar du quotidien berlinois Die Tageszeitung, qui persiste à ne citer le pilote que sous la formule anonyme d’«Andreas L.», les médias allemands ont en effet donné ou fini par donner l’identité du pilote soupçonné être à l’origine du drame qui a coûté la vie à 149 personnes. Pratiquement tous les médias ont publié sa photo, nombreux sont ceux qui ont publié celle de la maison de ses parents.»

March 29, 2015 at 03:20PM
via Slate.fr http://ift.tt/1EkTf29

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s