Facebook et nous ou les mésaventures de Ph. Watrelot

Jeudi 19 février, Philippe Watrelot, chroniqueur notamment sur Libération et les Cahiers pédagogiques, voit sont compte facebook déconnecté et dans l’impossibilité d’accéder à son profil. Il narre sa mésaventure dans deux billets de son blog. Il en retire quelques leçons utiles pour chacun d’entre nous et notamment celle-ci :

Amis, apprentis “community managers” d’associations et autres organisations non marchandes attendez vous à vivre des jours difficiles…
Car, visiblement, le durcissement de la politique de Facebook sur la véracité des comptes personnels ne semble pas être lié à une volonté de lutter contre l’anonymat ou d’autres principes éthiques. Il s’agit d’abord et avant tout de “monétiser” le réseau social. Celui-ci reste gratuit pour les particuliers mais devient très vite payant pour tous ceux qui sont susceptibles de rentrer dans une logique marchande. “Quand c’est gratuit, le produit c’est vous…” dit un célèbre dicton de l’Internet. La formule devient un peu plus complexe et s’inscrit dans la logique de remise en cause de la neutralité du web : “si tu veux être vu, il faut payer…” Et dans une logique monopoliste, pas moyen de négocier…

A lire : Chronique Éducation: Mes mésaventures avec Facebook (suite).

Le premier billet : A propos de Facebook…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s